Homefront : The Revolution

Note internautes 0.0 vote(s)
Preview

Alors qu’on espérait secrètement voir se refermer la blessure infligée par Homefront au fragile patrimoine du FPS, Crytek a décidé de reprendre la licence sous son aile. S’en est suivi alors un silence radio assez long pour nous faire oublier...

Mercato : Koch Media récupère la licence Homefront

Homefront change de main, mais peut-être pas de développeurs.

homefront hero
En proie à de grosses difficultés financières (voir ici, et ), Crytek vient de céder la licence Homefront à Koch Media. Obtenue à la mort de THQ en janvier 2013 (contre 500 000 dollars) et confiée aux anciens de Free Radical (renommés Crytek UK), la franchise devait se voir dotée d'un second épisode l'année prochaine.

Koch Media, qui avait déjà racheté les licences Saints Row et Metro, étend une donc nouvelle fois son catalogue en profitant de la mutation d'un concurrent, mais cette fois pour un montant non communiqué. Le développement de Homefront : The Revolution n'est pas mis en péril, l'éditeur ayant confié le bébé à son studio Deep Silver Dambuster, qu'il a créé le 21 juillet dernier à Nottingham.

Il n'est pas encore très clair s'il s'agit de l'intégralité des employés de Crytek UK, mais le game director du titre Hasit Zala serait toujours à la tête de cette suite, au sein de la nouvelle structure. De telles péripéties dans l'histoire d'un projet sont rarement bon signe quant à sa réussite finale : espérons que le développement du jeu se termine dans le calme.

Bande-annonce
Cliquez sur l'image pour lire la vidéo
le 30/07/2014 à 19:07 par Maxence
Commentaires